browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Les bienfaits des plantes médicinales

Posted by on 11 octobre 2014

Il y a quelques temps je vous ai parlé du test fait avec Twist notre vieux poney de 32 ans et la gamme d’aliments complémentaires qu’est Horside. J’avais à ce moment là, laissé entendre que je testais également les effets du Horside Arti sur un autre animal…

Aujourd’hui je dévoile dans cette vidéo, quel est ce mystérieux animal qui bénéficie également des bienfaits des plantes médicinales contenues dans ce complément alimentaire pour chevaux.

Il est évident que nous avons adapté la posologie à l’animal en question, et que les plantes ne sont pas les seuls vecteurs de cette belle réussite, mais y ont certainement fortement contribué !

Si ce film vous à plu, n’hésitez pas à cliquer sur le petit bouton ‘j’aime’ en haut à droite de la vidéo 😉 et à laisser un commentaire, cela me fait toujours plaisir de partager.

Transcription texte partielle de la vidéo :

C’est Gaëlle Dobignard, je vous ai récemment parlé sur le blog cheval-facile, du complément alimentaire Horside Arti que Twist a bien volontiers accepté de tester pour vous ! Cela fait maintenant plus d’un mois que la cure est terminée, et le poney montre toujours aujourd’hui des allures souples et déliées… enfin comme peut l’être un petit vieux de 32 ans ! Cependant, il lui arrive régulièrement, lorsque je le libère du sas, qu’il rejoigne les autres au galop, et cela fait plaisir à voir ! Alors si les bénéfices de la cure ce prolongent, je serai vraiment ravie des bénéfices de ce complément alimentaire, pour mon vieux Titi.

Par ailleurs j’avais également laissé entendre que je testais ce produit sur un autre sujet, et il est temps aujourd’hui de lever le voile sur ce mystère ! Grâce à la magie du montage vidéo, je vais laisser Twist manger et je vais me téléporter dans un autre espace du jardin, où je vous retrouve tout de suite ! Je ne suis plus en présence de chevaux, mais de poussins ! Et plus particulièrement d’un lot de poussins brahma, dont l’un d’eux, présentait à la naissance un grave problème locomoteur et articulaire.

Moriss’, que voici, ne marchait pas et se trainait lamentablement sur le sol, ses articulations étant en hyper-flexions dans le mauvais sens. (Explications visuelles sur la positions des pattes). Malheureusement ne pensant pas que ce poussin allait survivre, je n’ai à l’époque pris aucune photo de lui/elle. La grande majorité des éleveurs (sélectionneurs) l’aurait sacrifié ou laissé mourir, ne s’intéressant pas à ces sujets un peu particuliers. Mais comme toujours, nous avons cherché une solution, et outre les massages à l’arnica, et la rééducation quotidienne de ses pattes, nous avons pris la décision de lui administrer tous les jours, un peu de horside arti.

Voici l’unique image dont je dispose, et que j’ai retrouvé pour illustrer ces propos, sur laquelle on aperçoit Moriss’ le poussin, alors âgé de 2 jours, assis en appui sur ces talons, les tarses complètement repliés et déviés vers l’intérieur, au lieu d’être normalement debout comme ses deux petits camarades, Max et Mikado. La combinaisons de ces actions à payé, car aujourd’hui Moriss’ marche et court comme les autres, avec des pattes correctes et une locomotion normale, ce qui était loin d’être le cas au départ. Je vous laisse maintenant découvrir Moriss’ le poussin, en image, sur ces petites pattes ! Elle est  maintenant loin, l’époque où Moriss’ ne pouvant se tenir debout, rampait sur ces talons pour aller s’alimenter. Tout comme Twist le poney, Moriss’ le poussin à pu bénéficier des bienfaits des plantes composant le horside arti.

Je remercie tout particulièrement Sélim, de m’avoir contactée et permit de réalisé tous ces tests en live ! Merci d’avoir suivi ce petit film, et s’il vous à plu, n’hésitez pas à cliquer sur le bouton ‘j’aime’ juste en dessous de la vidéo ! à bientôt pour de nouvelles aventures. Cheval-facile.com & oeuf-poule-poussin.com vous remercient d’avoir suivi cette vidéo. Au galop vers de nouvelles aventures.

 

Vous est-il déjà arrivé

de détourner l’utilisation initiale

d’un complément alimentaire pour chevaux ?

4 Responses to Les bienfaits des plantes médicinales

  1. Laurence 78

    Non je ne le fais pas dans ce sens mais dans l’autre : de l’humain au cheval !!!
    ma mère étant ancienne infirmière m’avait dit , en ayant regardé les compositions des médicaments pour chevaux que les principes actifs étaient très souvent les mêmes que pour nous mais avec des dosages différents !!! (idem pour les antibiotiques!!)
    je traite mon vieux poney avec de l’harpagophytum que ma mère utilise aussi pour ces douleurs rhumatismaires.
    je cherche encore un produit à utiliser pour les crises aigùes de boiterie.
    pour chauffer les muscles j’utilise une crème chauffante comme celle de mon père quand il part faire ses 100 km à vélo et pour les soins des tendons de l’argile et une crème au menthol comme lui après l’effort, 😉

    je donne de l’aspégic à mon vieux pépère car je cherche un substituant à l’équipalazone : la molécule (phénylbutazone) a été supprimée du marché pour les hommes à cause de ses effets secondaires très néfastes pour le foie, les reins et parfois le coeur ; je ne veux pas lui donner un produit interdit pour l’homme.
    si c’est nocif pour l’homme pourquoi ce serait bon pour les chevaux; parce qu’ils ne disent rien?
    si vous avez des trucs pour les boiteux je prends tous les conseils !!!
    je prends les mêmes traitements que lui comme compléments: de l’huile isio 4 pour avoir une belle peau, de la levure de bière pour de beaux ongles et cheveux, et je mange des carottes, 😉

    • cheval-facile

      Merci Laurence de ton témoignage.

      Pour le boiteux je ferrais une cure d’harpagophytum tout simplement……. afin de voir les résultats ! 😉
      si ce n’est qu’une seule articulation qui est douloureuse, une application quotidienne (voire mieux matin et soir) d’huile de massage avec de la Gaulthérie couchée, sera plus efficace.

      Tiens nous au courant de l’évolution !

  2. Salomé

    Juste en ce moment je cherche à me renseigner de plus en plus sur la phytothérapie car je pense que les produits naturelles valent bien tous les médicaments et traitements qu’on peut leur donner sauf pour peut être les cas extrême. J’aime beaucoup le format vidéo en plus comme tu sais exactement ce que tu veux dire tu ne répètes pas à fois la même chose et ça rend l’article encore plus vivants avec ton petit « papi » derrière. ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *