browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Le cheval âgé et l’alimentation

Posted by on 18 mars 2014

L’alimentation du vieux cheval

 

Lorsque nous avons décidé de conserver notre fidèle compagnon de route ou de compétition (ou les 2 !), jusqu’à la fin de ses jours, cela implique une vigilance accrue quotidiennement.

N’attendez pas de voir maigrir votre compagnon à vue d’œil pour vous souciez réellement du problème

Interpréter les signaux qu’il nous donne

En particulier il faut s’assurer régulièrement que sa dentition ne l’incommode pas. Pour cela il suffit d’observer attentivement comment il se nourrit et la composition de ses crottins.

Lorsque vous retrouvez des flocons de céréale avalés entiers et non mâchés, c’est certainement signe qu’il ne peut plus les écraser avec ses molaires.

Il faut alors consulter impérativement le dentiste équin pour supprimer la gêne et/ou la douleur ; la plupart des vétérinaires spécialisés en chevaux, sont maintenant correctement équipés et formés pour subvenir aux soins les plus courants.

Plus les années passeront et moins votre équidé aura de dents pour concasser les aliments complémentaires que vous lui apportez, il sera donc indispensable de s’adapter au fur et à mesure de l’évolution.

 

Mener l’enquête !

boulettes d'herbe

boulettes d’herbe mâchée trouvées à l’endroit où broute un vieux cheval

Attention !!

Ce n’est pas parce qu’un cheval broute dans le pré, qu’il s’alimente correctement !

Effectivement les incisives lui permettent de brouter en coupant l’herbe, mais l’absence ou l’usure inégale des molaires peut l’empêcher de mastiquer convenablement les brins d’herbes cueillis. Il en résulte donc une espèce de boulette de forme ovale allongée (type quenelle), de fourrage vert mâchouillé plus ou moins. L’animal peut faire de même avec le foin ou tout autre fourrage sec que vous distribuez.

Soyez donc vigilant, il a l’air de manger, mais l’air uniquement.

En prairie il est souvent difficile d’observer ces amas de nourriture, alors qu’en le rentrant un soir à l’écurie, vous pourrez observer cela sans vous tromper le lendemain matin. Au pré, il arrive de retrouver les ‘boulettes’ dans l’abreuvoir, le cheval venant se rincer la bouche régulièrement.

Avec un peu de patience vous pouvez aussi l’observer dehors, en train de brouter et regarder attentivement ce qu’il avale réellement et ce qu’il recrache, tout en continuant de brouter avec appétit !

 

Il arrive un moment ou les molaires restantes ne sont plus suffisantes pour écraser les aliments, et que malgré tous les soins prodigués par le dentiste, votre cheval ne pourra plus mâcher.

 

Les aliments ‘spécial séniors’

Ce sont des compléments alimentaires du commerce que l’on peut rajouter dans la ration habituelle de céréales / granulés. Ils peuvent aussi se donner seuls, en complément du foin ou de l’herbe.

Par contre attention encore une fois !!

Ces aliments spécifiques pour vieux dadous, sont pleins de flocons de céréales… donc dès lors que votre cheval ne mastique plus comme il le devrait, il faut abandonner cette solution (relativement coûteuse qui plus est) !

 

Le cas de Twist

C’est le cas depuis plusieurs mois déjà, de mon vieux poney Twist qui entame sa 32ème année.

photo de la briquette

briquette de brins de foin et luzerne, plus flocons de céréales.

Cela fait déjà plus d’un an qu’il ne peut plus transformer le foin pour s’alimenter normalement, et que j’ai remplacé ce type de fourrage par des petites briquettes de foin haché  agrémenté de quelques flocons de céréales et de mélasse. Cet aliment n’est pas donné, mais c’était jusque là un bon compromis pour qu’il ingère suffisamment de lest.

Depuis quelques semaines il ne peut plus non plus avaler ces briquettes ni les brins de luzerne que j’ajoutais aux rations pour en augmenter le volume… Je les émiette donc par petite quantité dans ses mashes afin de ‘cuire’ également les brins et les flocons.

nez de poney se régalant d'un mash dans l'herbe

ration de mash qui plait à tous les équidés !

Il est alimenté deux fois par jour de mash et de granulés classiques du commerce. Le mash est un  mélange de son de blé, de farine de céréales, de carottes déshydratées, de flocons de céréales, de soja, de pois, etc. Au choix de chacun, il en existe des prêts à l’emploi, dans lesquels il suffit de rajouter l’eau bouillante et de laisser gonfler et cuire quelques heures. Sinon il existe aussi la méthode traditionnelle qui vise à faire soi-même cuire et bouillir le tout dans une grande marmite…

Personnellement nous avons opté pour une marque que le poney accepte de bon cœur, et qui convient du mieux qu’elle le peut à ses besoins, dans lequel j’ajoute ponctuellement une mesure d’huile de table pour apporter un peu de graisse et d’énergie.

 

Quant à la gestion de l’herbe et des parcelles, c’est lui qui a le droit aux prairies rases qui repoussent. Il arrive encore à avaler des petits brins d’herbe, alors que les grands se transforment inévitablement en boulettes !

 

Contrairement à toute attente, avec les beaux jours et le retour au pré et à l’herbe, il reprend même du poids et de la vigueur pour galoper dans son pré avec la pouliche !

 

image du vieux poney qui broute

Twist aujourd’hui (mars 2014) qui reprend des rondeurs.

 

Si vous jugez cet article UTILE,

merci de cliquer sur j’aime ou de le partager sur facebook, google+ ou twitter.

11 Responses to Le cheval âgé et l’alimentation

  1. Amaya

    Kalinka n’a « que » 21 ans et toutes ses dents, il m’est déjà arrivé à de nombreuses reprises de me demander ce qu’il me faudra lui donner une fois qu’elle n’aura plus une dentition fonctionnelle. Me voilà informée ! 😉

    Mais dis-moi, c’est qu’il est tout beau ton Twist ! Ca doit drôlement te faire plaisir de voir qu’il reprend du poil de la bête avec l’arrivée des beaux jours :).

    • cheval-facile

      Contente d’apporter des solutions aux autres ! 🙂
      Oui Twist retrouve aussi de la mobilité et galope à nouveau, ce qui fait très très plaisir à voir… mais je sais bien que cela ne durera pas 😉

  2. Naja d'Ekitado

    32 ans le bonhomme 🙂 félicitations à lui et félicitations à toi ! Ce n’est pas donné à tous les cavaliers de préserver la santé de leur cheval aussi longtemps. Ma loute est toute jeune mais j’espère tellement la garder très vieille que je me renseigne déjà autant que je peux sur les soins aux vieux chevaux… Au plaisir de te lire.

    • cheval-facile

      Bien qu’ayant fait pas mal de compétitions,
      Bien qu’ayant été ferré quelques temps, (par obligation fédérale, et non par choix)
      Mon vieux Twist continue de m’accompagner… avec des hauts et des bas, mais dans l’ensemble il se porte bien ! 🙂

      Effectivement l’on ne peut pas toujours s’occuper et entretenir un animal vieillissant. C’est un choix de conscience personnelle.

  3. le boité

    Bonjour c’est génial cet article, Twist a l’air en super forme avec cette nourriture!!
    Il n’est pas de même pour mon shetland de 23 ans et 97 cm au garrot.Depuis septembre 2014 il a énormement maigris ( ses cotes son visibles sa colone vertebrale et ses os de la croupe aussi (il est éflanqué)) il n’a pas le cushing ses dents ont été faites en novembre 2014 et le vermifuge en octobre 2014. Cet hiver il a eu du foin et des granulés tout les jours. Nous l’avons remis dans un pré herbeux depuis 3 semaines et il n’a absolument pas grossis (voir meme maigris encore un peu plus) Je m’inquiète beaucoup pour lui.
    Vous qui avez de l’experience avec les vieux chevaux, j’aimerais que vous me donniez des conseils pour le faire grossir.Quelle ration faut t-il lui donner? Quel dose matin et soir?
    Merci

  4. Melanie

    Bonjour je suis tomber sur le site par hasard en faisant des recherches sur les vieux chevaux.
    Je me permet donc de vous donnez ma petite astuce nourriture pour vieix chevaux : la farine!!
    Je donne a mon cheval un melange de farine d’orge farine de mais et son de blé. Je met de l’eau pour obtenir une texture de puree. Cela lui fait une nourriture pré maché qu’il adore et par la meme occasion il a un peu d’eau.
    Voila

  5. gallay

    j’ai aussi un papy de 32 ans, il est magnifique, je lui donne régulièrement des granulés senior et des cures de phytothérapie, je commence à lui donner du foin déshydraté que je mouille, car je trouve des boulettes de foin mâchouillé de temps en temps, il a eu droit au dentiste, il se nourrit encore très bien.

  6. POLET

    Bonjour .. que pensez-vous des protéines MYPROTEINES pour refaire de la masse muscu + destrier mineral . C’est le conseil de ma meilleure amie anglaise qui a fait des études très poussées et qui est diplômée au niveau nutrition chevaux / poneys . Elle est spécialisée dans la fourbure et a aidé 360 poneys dans le monde entier avec l aide de vétos / ostéos/ pareurs .. Elle est aussi très pointue au niveau syndrôme de cushings, insulino dependance, PPID etc ..et son asso est gratuite c’est total bénévolat . Elle a sauvé une jument anglo qui a failli mourir de + de 27 ans .. qui en a bientôt … 37 voire plus !! il faut voir comme elle est restée magnifique pour son âge .. c’est bien la preuve que l’on peut vraiment aider les vieux chevaux mais .. ça demande un certain budget ..

    • Lea

      Bonjour, avez vous le nom de l’asso car mon cheval que j’aime plus que tout de 26 ans bientôt maigrit de plus en plus et je suis terriblement inquiète, JE ne sais pas quoi faire, JE ne veux pas le perdre … si quelqu’un peut m’aider s’il vous plaît 🙁

  7. Gaelle de Cheval-facile et oeuf-poule-poussin

    je crois que c’est ça. Merci Bénédicte de confirmer.
    https://www.facebook.com/TheLaminitisSite/?pnref=lhc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *