browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Werner v.d. Zandkamp, alias Randy !

Posted by on 6 décembre 2013

À vos souhaits !!

Et oui, j’ai un nom à coucher dehors pour les francophones !

Portrait de poney

Randy : toujours un peu sur le qui-vive

Randy : toujours un peu sur le qui-vive

Sachez, que moi, Randy de mon surnom français, je suis un pur petit shetland hollandais ; et qu’aux Pays Bas on m’appelait simplement Werner ! La suite n’est que le nom de l’élevage dont je suis issu, le célèbre élevage de shetlands de Zandkamp.

Mais ici, personne ne m’appelle ainsi, sauf lors des quelques compétitions auxquelles j’ai participé, et encore, souvent le speaker ne donne que le nom de notre équipage !

Je suis donc né en Hollande le 11 mai 2005. Je suis alezan pie, je mesure tout juste 1m au garrot, et je suis de tempérament énergique et courageux.

Si vous souhaitez en savoir plus sur mes origines, cliquez ICI. Vous pourrez également y lire mes aventures de petit poney !

Je laisse maintenant la parole à Gaëlle qui va vous expliquer par quel hasard je suis arrivé chez elle !

L’histoire d’une rencontre

Nous sommes dans l’hiver 2012, et j’ai, avec mon équipe, décidé de monter un team de 4 poneys shetlands et de concourir en épreuves d’attelage club cette année là, avec eux. Le challenge est important et suffisamment intéressant, pour motiver tout le monde !

Début 2012 je ne dispose que de trois poneys pour mon attelage, ce qui rend les choses compliquées ! Cela fait déjà des mois que je cherche la perle rare pour intégrer mon petit troupeau. Une ponette attendue depuis plusieurs semaines, arrive enfin, et oh désespoir, elle ne ressemble pas à un shetland, mais à un cheval en miniature : Elle est belle, mais elle ne me convient pas. Irrespectueuse et mal éduquée, elle ne va pas à l’attelage de bon coeur non plus… En attendant mieux, elle ferra le 4ème !

Je poursuis donc inlassablement mes recherches sur le net, et chez les marchands, du poney de mes rêves, et pouvant intégrer le team sans dépareiller…

Photo du poney envoyé par le vendeur !

Photo du poney envoyé par le vendeur !

Un jour je tombe sur une magnifique photo d’un poney qui semble petit. je contacte tout de même le vendeur, qui me répond que la taille avoisine les ‘un mètre’… Sauf que moi j’ai besoin d’être sûre… Nous avons déjà fait des milliers de km pour voir des poneys trop petit, trop grand, trop moche… plus envie de perdre mon temps. La personne m’adresse d’autres images de l’animal, qui est déjà attelé en paire, et un peu en solo.

Le poney est beau, splendide même… trop beau pour être vrai d’ailleurs !

Pour plus de facilités de communication, j’en viens à joindre la personne au téléphone, qui m’explique que c’est un poney courageux, et vaillant et qu’il doit travailler, mais pas n’importe comment. Elle m’explique qu’il est ‘gâché’ chez elle, et qu’il serait plus à sa place sur une carrière sportive, vue la volonté qu’il dégage à l’attelage.

Puis la conversation avançant, je me demande tout de même, si je ne connais pas cette personne… Elle me parle de TREC, et sa voix ne m’est pas inconnue… C’est en échangeant nos noms que l’on se rend compte que nous étions toutes deux d’anciennes cavalières de TREC, à l’époque révolue des épreuves ‘nationales’, ce qui nous avait permit de nous rencontrer et de nous apprécier, puisque ces concours regroupaient les meilleurs couples français de la discipline. Stéphanie étant savoyarde, et moi en Bretagne, nous aurions eu peu d’occasion de nous croiser sans cela ! Le monde du cheval est donc bien petit ! Je vous passe les détails des retrouvailles et les histoires équestres que nous avons pu nous raconter ce soir là…

Randy en mode ourson plein de poils !

Randy en mode ourson plein de poils !

Stéphanie me promet de toiser Randy (c’est le nom du joli poney sur les photos) dès le lendemain, et de me tenir informée. Le prix de vente est hors de mon budget, mais pour le moment, le tout est de savoir s’il peut faire l’affaire, nous discuterons du prix ensuite, si besoin. Un transport doit aller sur le Jura pour ramener une jument d’instruction, on pourrait faire d’une pierre deux coups, si le poney convient.

Randy est ferré aux antérieurs et toise pile 1m ; sans ses fers, il sera plus petit que les 3 autres, cela m’ennuie un peu… Le prix est revu à la baisse, et reste tout de même hors budget pour un poney qui risque de ne pas convenir… Mais il me plait beaucoup sur les photos reçues et semble très allant, ce qui m’apporterait un peu de peps dans mon attelage. Je prends le risque de me tromper. Tout va très vite, et dès le lendemain matin, son transport est organisé.

le regard doux de Randy à travers ses crins

le regard doux de Randy à travers ses crins

Lorsque le van arrive dans la cour avec les chevaux à l’intérieur, mon cœur bat vite, car je n’ai vu les deux animaux que sur photos… La jument est belle, mais nous n’avons d’yeux que pour le superbe poney fringant et ronflant qui sort en second : on dirait une gravure de mode tout simplement ! Un standard du poney shetland parfait, comme je les aime ! Un peu plus petit que les autres, certes, mais avec l’énergie, le rebond et la tonicité qu’il a, cela ne se verra même pas !

Pour se détendre du voyage, Randy nous montre de lui même ses capacités et son trot allongé dans le manège. Il est époustouflant et beau. Je suis heureuse d’avoir un aussi joli poney !

Son poil est long et il a vite très chaud en se dépensant ; un brin de toilettage via la tondeuse sera nécessaire avant t’entamer tout travail sérieux avec lui. Il a de grand yeux interrogateurs, de jolis petits naseaux bien dessinés, un grand toupet fourni, des membres courts et secs, un dos court et fort, et de grosses joues, comme je les aime !!


Randy est adopté à l’unanimité par mon équipe dès le premier soir de son arrivée !! Et nous avons tous hâte de voir ce dont il est capable en attelage !

Je parle souvent de mes poneys ou chevaux dans mes différents articles, alors je trouvais indispensable de les présenter comme ils le méritent. Chacun ayant son histoire personnelle, et son caractère.

Et vous comment avez vous rencontré votre compagnon équin préféré ??

 

 

 

 

 

2 Responses to Werner v.d. Zandkamp, alias Randy !

  1. Neil Miled

    Randy est vraiment beau et mignon. Petit mais costaud!, c’est vraiment un magnifique poney.

    • cheval-facile

      Merci à toi Neil, je lui dirais tout cela demain matin dans le creux de son oreille ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *