browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Apprendre à lire le cheval

Posted by on 26 novembre 2013

Les chevaux et poneys communiquent  entre eux par mimiques, par attitude, par suggestion. Il font de même avec nous, lorsqu’ils sont à nos côtés, mais bien souvent, nous ne savons pas vraiment interpréter correctement les messages qu’ils nous adressent.

Afin de vous aider à vous y retrouver facilement dans le langage du cheval, voici un petit récapitulatif du bien être et de l’inquiétude.

Ce sont deux attitudes opposées du comportement équin, décelables aisément , avec très peu d’expérience, grâce au tableau ci dessous :

 

 

Bien être de se trouver là

inquiétude ressentie

étape 1

Les pieds restent au sol,

cheval immobile

Le nez et les lèvres se figent
étape 2

Le corps se détend,

la tête descend au niveau du dos

Les yeux sont écarquillés

et grands ouverts

étape 3 Les paupières clignent La tête se relève, 

les muscles se tendent

étape 4 Mouvements de lèvres, de langue,

bâillements, soupir…

Le cheval bouge de là
     
Conclusion :

Le cheval est très bien, là où il se trouve,

Il n’a nul besoin d’aller voir ailleurs.

Le cheval est parti

il ne se sentait pas en sécurité à cet endroit.

 

oeil de poney qui cligne

L’oeil cligne, signe de détente.

oeil de poney

Oeil grand ouvert, observant ce qu’il l’entoure avec attention.

wlEmoticon-surprisedsmile.pngwlEmoticon-winkingsmile.png

Pouvoir reconnaitre les différentes attitudes conduisant, l’une à la détente, l’autre à la fuite, vont vous permettre de mieux appréhender dorénavant ce que vous dit votre compagnon équin !

Si vous prenez le temps d’être à l’écoute de ces signaux, vous aller progresser considérablement, car vous n’agirez plus à un moment inopportun, mais au contraire, au bon moment, et

avec le bon timing, en vous aidant des codes visuels équins. 

Mère et son poulain dont l'attention est captée ailleurs. Notez la tête relevé, et les yeux bien ouverts

Mère et son poulain dont l’attention est captée ailleurs. Notez la tête relevé, et les yeux bien ouverts

À partir de maintenant, tentez d’analyser ces différentes étapes, tout au long des moments que vous passez en compagnie de votre cheval ou poney. Peu importe ce que vous faites avec lui. L’important est d’être présent, et observateur !

Gardez à l’esprit que si vous souhaitez obtenir quelque chose de votre animal, c’est toujours plus facile pour lui, s’il est détendu et disponible pour communiquer, que s’il est tendu à observer un quelconque (et souvent hypothétique) danger.

Big Smile

Il y a des moments ou cela ne sert à rien d’essayer de lui demander quelque chose !

C’est juste du bon sens, et un soupçon d’observation !

Prochainement je vous expliquerai d’autres comportements, et comment tirer partie du tableau ci dessus.

 

 

Partagez vos expériences !

Qu’avez vous pu observer chez votre compagnon ?

2 Responses to Apprendre à lire le cheval

  1. Dupé

    Bonjour c’est Maelle
    Je viens d avoir un poulain de 7 mois et elle et très peureuse contrairement à son compagnon du même âge et qui ont grandi ensemble. Luis est très calme et se laisse approcher sans trop de difficultés mais ma pouliche elle est stressée et toujours sur ses gardes. Comment faire pour la calmer ? je sais qu elle est jeune mais y aurait-t-il une astuce ? j attends votre réponse.

    • cheval-facile

      Bonjour Maelle,

      Il est difficile de vraiment te répondre, sans voir l’animal, sans connaître son passé également… Il y a toujours une explication au comportement d’un cheval, le tout est de la trouver !

      Ne cherche pas à approcher et à ‘calmer’ absolument ta pouliche.
      Va vers le mâle, caresse le souvent, et tu verras que la petite viendra à son tour également, par curiosité. Si tu ne t’intéresse pas à elle, tu seras surprise de voir à quelle vitesse elle va s’intéresser à toi ! Il sera alors plus facile de la toucher.
      Sans doute a-t-elle souvenir d’une mauvaise expérience avec l’humain, donc il faut laisser le temps au temps pour qu’elle ré apprenne autrement;
      C’est toujours compliqué, lorsque les chevaux ou poneys ont été ‘abimés’ par l’homme.
      Prends le temps, et dis nous si tu as du résultat 😉
      Bon courage à toi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *