browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

La plage et ses dangers pour nos chevaux

Posted by on 25 août 2014

Une promenade comme une autre en bord de mer, qui aurait pu tourner au drame…

Parce que ce genre d’incident n’arrive pas qu’aux autres, il faut toujours rester vigilant lors de nos virées équestres, même en terrain connu !

Un cheval blessé à la plage :

Lundi 28 juillet dernier, un groupe d’enfants encadrés par deux accompagnateurs profitait de la marée basse pour arpenter les plages de l’île Saint Gildas (en Bretagne, côtes d’Armor) à cheval.

cheval et cavalier au galop dans la mer

Galoper sans savoir où le cheval met ses pieds comporte un risque évident. (Crédit photo : Jacqueline Poggi)

 

Alors que tous marchaient dans la mer, l’un des animaux s’est entaillé profondément au dessus du sabot. La plaie importante saignant abondamment, ce cheval ne doit sa survie qu’au comportement exemplaire de l’ensemble du groupe qui a fait preuve d’une maîtrise et d’un sang froid hors du commun.

En attendant l’arrivée des secours (vétérinaire et pompiers), les cavaliers ont confectionné un garrot à l’aide de leurs chaussettes pour enrayer l’hémorragie, malgré la nervosité de l’animal blessé.

Le vétérinaire arrivé sur les lieux doit opérer une anesthésie générale afin de pouvoir recoudre l’équidé qui est très agité. Il précise d’ailleurs « que la plaie était considérable, et que sans l’intervention du groupe, l’animal serait mort en se vidant de son sang« . Les conditions cliniques sont sommaires et le praticien, secondé des pompiers fait de son mieux pour soigner le cheval.

La marée ayant remontée tout le monde est « piégé » sur l’île dans la soirée. L’un des accompagnateurs attendra sur place la nouvelle marée descendante (vers 4h du matin) pour regagner le continent à pied en compagnie de l’animal boiteux. En vue d’apaiser le blessé, un second cheval est également resté sur l’île.

Voilà une promenade qui tourne en épopée, que ce groupe de cavaliers n’est sans doute pas prêt d’oublier. 🙂

Cheval-facile admire le comportement de ces humains qui ont sauvés leur cheval.

Pourquoi relater ce fait divers paru dans la presse ?

Tout simplement pour sensibiliser le plus grand nombre, au fait que les incidents, accidents et malheurs n’arrivent pas qu’aux autres.

Que seule la vigilance, la prévoyance et une bonne connaissance du terrain parcouru, pourront limiter ce genre de surprise dont tout le monde se passerait bien, mais qui arrivent plus souvent qu’on ne le pense.

Pour rappeler qu’une petite trousse à pharmacie n’est jamais superflue lorsque l’on s’éloigne un peu de la maison, ou d’habitations en général.

Qu’il sera toujours préférable de l’avoir ‘trimbalée’ pour rien, que de regretter de l’avoir oubliée.

cavalière à la mer au soleil couchant

Été et plage riment avec promenade à cheval…
(crédit photo : érika 29)

L’humain à pour habitude de laisser ses déchets partout dans la nature, que ce soit en campagne, forêt, montagne ou bord de mer… Des morceaux de verre, de métal rouillé et coupant sont enfouis un peu partout autour de nous, et se rappellent à nous de temps à autres lors d’incidents de ce genre.

Soyez donc prudents lors de vos sorties, ainsi que prévoyants en emportant téléphone et petite pharmacie de secours. 🙂

Alors bonnes promenades, lorsque le soleil reviendra, arrivera… enfin bref lorsque l’été viendra (enfin) à nous !!

—–

Vous est-il déjà arrivé des incidents lors d’une sortie ?

Comment avez vous géré cette situation inattendue ??

—–

6 Responses to La plage et ses dangers pour nos chevaux

  1. Philippine

    Tu as bien raison de souligner ce problème ! On oublie trop souvent les risques du bord de mer, obnubilés par le galop, cheveux au vent 😉

  2. Naja d'Ekitado

    Oui, c’est vraiment un super sujet, surtout en cette période où nos murs facebook sont blindés de cavaliers qui postent leurs photos de vacances à cheval sur la plage…

  3. LE BRIS

    Article très intéressant. Tu as raison Gaëlle, prudence, prudence, nous ne le sommes jamais assez.

  4. Gruyer

    Je n’ai jamais été confrontée à 1 incident en extérieur ( heureusement par ailleurs !!!).
    En revanche, si je pars pendant de longues heures, j’ai toujours dans la poche mon cure-pieds pour retirer les éventuels cailloux.

    De la même manière, que je cure avant et après 1 balade

  5. Soon a horse

    On a tous vu cet évènement dans nos fils d’actualité. Mais je pense que ça arrive tout le temps et c’est juste qu’on n’en parle pas. Faut faire gaffe c’est vrai mais des fois on peut juste « pas prévoir » !

  6. Tayci

    Et bien quelle histoire !!

    DE toute manière il faut toujours être très vigilant !! Pas encore de sortie à la vrai mer pour moi, j’espère bien l’année prochaine, mais alors vigilance pour moi ^^ comment ne pas faire attention après avoir lu ton article !!

    Merci pour cet article 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *