browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Pur-sang

Posted by on 16 février 2014

 

Une histoire comme on en rêve tous…

 

Cheval d'une vie...

Cheval d’une vie…

Il y a plusieurs années déjà, il m’est arrivé quelque chose d’extraordinaire. J’écris extraordinaire, car cela l’est vraiment, et que je pense sincèrement que ce genre d’aventure n’arrive qu’une seule fois dans une vie de cavalier… quand encore elle arrive.

 

Depuis longtemps, j’achetais des chevaux et poneys, pour leurs qualités mentales et physiques, mais je n’avais encore jamais acquis un animal sans raison particulière, jusqu’à ce jour là…

 

Je m’étais déplacée pour une vente aux enchères comprenant quelques animaux et du matériel agricole. Aucun des équidés ne convenait à mon cahier des charges, et je restais uniquement pour tenter de toucher quelques outils de travail à prix raisonnable. Arrivée très en avance, j’ai du attendre une bonne heure avant l’adjudication, où je suis retournée voir les chevaux dans l’écurie.

 

J’ai alors pris conscience que l’animal du milieu ne se laissait jamais approcher et restait dans le fonds de son box dès qu’une personne se présentait devant lui. Or je me souvenais clairement lui avoir caressé les naseaux, lors de ma visite initiale. Curieux. Je suis allée face au box, et il est venu à nouveau, présentant son nez entre les barreaux pour que je le touche. Bizarre. J’ai repris mon poste d’observation à l’entrée de l’écurie, et j’ai fait ainsi plusieurs tests, pour réaliser que ce pur-sang venait systématiquement aux grilles de son box à chaque fois que je me déplaçais… Pourquoi ?

 

La complicité entre nous deux est naturelle.

La complicité entre nous deux est naturelle.

Pourquoi cet animal si farouche s’intéressait-il à moi ? Pourquoi refusait-il le contact avec l’humain, et recherchait-il ma présence et mon contact ? J’avais conscience qu’il essayait de me faire passer un message, mais il m’était difficile de comprendre lequel… Si ce n’est qu’il m’avait choisie. Sauf que je n’ai jamais voulu de pur-sang, que ce soit à titre personnel ou professionnel, car ce sont des animaux délicats, souvent fragiles, et à ne pas mettre entre toutes les mains. En plus de cela, il n’avait pas dû être beaucoup nourri, car à 4 ans, il ressemblait plus à une carte postale qu’à un cheval, surtout de face.

 

Allez savoir pourquoi, j’ai acquis ce pur-sang ! Quelque chose me disait au fonds de moi, qu’il fallait le faire. Il y avait trop de signes pour les ignorer ! Pour une bouchée de pain, je suis devenue (l’heureuse) propriétaire d’Olivo (c’est son nom), un cheval quasi sauvage, puisqu’il n’était pas du tout manipulé, et n’avait jamais eu le moindre le licol sur la tête !! De mon entourage, personne n’a compris cet achat. J’ai d’ailleurs mis longtemps aussi à comprendre, je l’avoue… Pendant de nombreux mois, j’ai douté, car l’animal était plus que compliqué, et refusait le contact humain la plupart du temps. Vis à vis de moi il n’a cependant jamais eu de comportement inapproprié, mais le fait de le voir réagir violemment avec d’autres personnes commençait à me faire peur aussi.

 

cheval et sa cavalière en pleine harmonie

Je pense et tu agis, nous ne faisons alors plus qu’un.

Puis peu à peu j’ai pris sur moi, et je l’ai laissé me guider. Olivo est devenu mon maître, m’ouvrant le chemin vers une nouvelle voie, une vie tournée vers le ressenti, les sensations et les émotions. Je suivais alors une formation en équitation comportementale, qui soudain a pris un tout autre sens, une autre dimension, bien moins théorique et tellement plus réelle !

La relation fusionnelle que j’entretenais avec cet animal étonnait tout le monde. Moi qui ne montais que sur des poneys, je me retrouvais perchée sur un cheval qui avait été conçu pour courir sur les hippodromes !

 

Olivo m’a appris la patience, la sagesse, le respect et l’amour qu’un cheval peut donner à son cavalier lorsqu’il l’a lui même choisi. Grâce à lui, j’ai dépassé mes craintes et mes angoisses, et nous avons réalisé de belles performances ensemble.

Olivo est un cheval exceptionnel, un pur-sang doté d’une extrême sensibilité, qui m’a offert la possibilité de me découvrir, d’apprendre à mieux me connaître, pour révéler les points forts et les meilleurs aspects de ma personnalité.

 

Tout l'amour qui se lit dans ton regard m'émerveille toujours !

Tout l’amour qui se lit dans ton regard m’émerveille toujours !

Je suis pleinement consciente que j’ai eu une chance immense de croiser la route de cet animal hors du commun à mes yeux. Avec un cheval aussi fin, on ne triche pas, on ne ment pas, car il est le reflet exact de notre état d’âme du moment.

Pur-sang je te remercie !

Olivo, cheval d’une vie.

 

Cet article participe au festival « La croisée des Blogs« , organisé par Arnaud du blog Terre de repos, dont le thème est : « ce qui à boosté mon cheminement« .

 

 

 

3 Responses to Pur-sang

  1. Natalia

    C’est un très joli article. Parfois on s’étonne de l’achat de notre cheval mais lorsque l’on voit le chemin parcouru, les résultats aux jours le jour, on se dit que cette rencontre n’était pas anodine. =)

  2. Brigitte

    Très belle histoire ! ♥

  3. Amaya

    Encore une preuve que le hasard n’existe, vous étiez faits pour faire un bout de chemin ensemble tous les deux ! 🙂
    Vous avez vraiment une belle histoire, ton Olivo et toi, et je vous souhaite que ça continue le plus longtemps le possible ;).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *