browser icon
You are using an insecure version of your web browser. Please update your browser!
Using an outdated browser makes your computer unsafe. For a safer, faster, more enjoyable user experience, please update your browser today or try a newer browser.

Une grande leçon d’humilité, selon Louis Basty

Posted by on 21 janvier 2014

Le défi fou de Louis Basty

et du haras national d’Uzès.

 

Louis Basty au milieu de son équipe, en pleine explication durant le briefing.

Louis Basty au milieu de son équipe, en pleine explication durant le briefing.

Louis Basty, meneur international, est également formateur à l’école d’attelage du haras d’Uzès. C’est en collaboration avec les encadrants et les élèves moniteurs de l’école qu’il a monté ce projet inédit d’atteler ensemble 14 chevaux.

Le challenge rappelle plus que jamais, que l’attelage est une discipline d’équipe, et que seul, un meneur ne fait pas grand chose.

Louis profite du briefing précédent la mise en route pour remercier tous les participants de leur collaboration à cet événement ; car sans eux rien ne serait possible ! (Pour prendre connaissance de ce moment magique, écouter ce podcast)

 

 

Le passage des guides, tout un art avec le nombre d'animaux !

Le passage des guides, tout un art avec le nombre d’animaux !

Les animaux (hongres et entiers) appartiennent tous aux haras nationaux, et sont les chevaux d’instruction de l’école. Ils sont issus de 4 races françaises différentes : trait breton (1), cobs normands (4), comtois (5) et camargues (4).

 

 

La préparation d’un tel challenge demande ordre et méthode, comme se plait à le rappeler le meneur, que ce soit à son équipe, ou au public.

En amont de cette présentation, les chevaux ont été travaillés par paire, tous les jours, afin d’instaurer un peu de routine dans les binômes équins, mais surtout de la confiance, et du calme, ainsi que la complicité avec leur meneur.

Départ de l'attelage à 8

Départ de l’attelage à 8

L’accent a également été mis sur la conduite de l’attelage à 8, qui doit entrer en piste, ainsi constitué.

L’attelage complet de 14 n’a été formé qu’une seule fois, dans l’enceinte de l’école d’Uzès, pour s’assurer que le challenge était réalisable ! Ce sont d’ailleurs les images qui circulent sur le net et sur les pages facebook !

 

Nous sommes vendredi 17 janvier 2014, au salon équestre d’Avignon, Cheval Passion. J’ai la chance de vivre cet évènement en direct, côté coulisses et écuries, et d’assister à toute la mise en place avant le show sur la piste de la carrière du grand hall de spectacle (et donc de vous en faire profiter aujourd’hui, avec toutes ses images inédites)

 

L’objectif du défi est de constituer l’attelage des 14 sur scène : les 8 traits déjà attelés à la voiture, et les 6 autres en main.

Puis une fois en marche, Louis souhaite conduire les chevaux sur deux tours à main droite, pour que le public voit le chiffre 2 du rébus que constituera alors l’attelage, avant de sortir rejoindre les boxes. Il souhaite les mener seul, s’il le peut, bien qu’il trouve cela fort prétentieux, même sur un tour de piste.

Virage négocié avec l'aide des équipiers, au milieu des halls du salon !

Virage négocié avec l’aide des équipiers, au milieu des halls du salon !

Le meneur reste lucide et humble, car il sait que tout peut basculer en moins d’une seconde avec autant de chevaux, et de force déployée devant la voiture. La présence de toute l’équipe est nécéssaire pour l’aider à diriger l’attelage entre les halls d’exposition, les carrières et le public, dans un maximum de sécurité. Effectivement en contournant un bâtiment, Louis ne voit pas où sont les premiers chevaux, et les équipiers sont donc indispensables pour le bon déroulement de l’ensemble.

 

Les camargues patientent avant l'entrée sur scène.

Les camargues patientent avant l’entrée sur scène.

Il est 9h30, et toute l’équipe s’affaire pour mettre en place les premiers chevaux. Le calme règne extérieurement malgré l’effervescence intérieure de participer à un tel challenge. Louis Basty ne se départi pas de sa joie de vivre habituelle ni de son sourire, et discute volontiers avec le public, près de l’entrée des artistes. L’attente est un peu longue pour entrer en scène, mais tout le monde est détendu, chevaux comme humains.

Ordre et méthode pour aligner les 14 chevaux sur scène

Ordre et méthode pour aligner les 14 chevaux sur scène

Je me glisse au moment venu avec l’équipe, pour vous faire ces images prises de l’intérieur du hall de spectacle !

Les chevaux sont appairés et et alignés comme il se doit pour former cet attelage exceptionnel de 14 chevaux. Les guides de 25m de long, filent vers les mains de Louis Basty, pendant qu’il explique au micro ce qui est en train de se dérouler sur scène. « ordre et méthode sont les bases de toute organisation et de tout projet, pour les mener à bien.», explique-il.

L’animateur souhaite connaître la solution du rébus représenté par le gros chiffre 2 figurant sur la voiture… mais il n’aura la réponse qu’une fois l’attelage mis en route sous les ordres meneur !

Louis Basty exécute alors les deux tours de piste en révélant l’énigme de son rébus au public. Le challenge est réussi, et tout s’est passé dans l’ordre et dans le calme.

l'attelage de 14 chevaux évoluent sur la piste du salon d'Avignon.

l’attelage de 14 chevaux évolue sur la piste du salon d’Avignon.

Un grand bravo à ce meneur audacieux, à toute son équipe présente pour contribuer à la réussite de ce défi, et aussi à ces 14 chevaux qui ont brillé par leur éducation.

C’était un grand moment d’émotion et de sensations que j’ai adoré vivre, et je ne pouvais que le partager avec vous.

N’hésitez pas à consulter mes autres articles sur le sujet, avec d’autres illustrations et un enregistrement audio sur attelage-facile.

5 Responses to Une grande leçon d’humilité, selon Louis Basty

  1. Brigitte

    Coucou Gaëlle,

    J’ai commencé la lecture de ton article, mais le premier lien (écouter ce podcast) ne fonctionne pas…
    Bon, je continue.. 😉

  2. Brigitte

    Cela a du être vraiment impressionnant de voir tous ces chevaux calmes et obéissants. Merci pour le partage. J’aurais bien voulu y être….

    • cheval-facile

      bonjour Brigitte,

      Voilà, j’ai réparé mon erreur et le lien vers l’article d’attelage-facile est fonctionnel.
      désolée pour le contretemps. 😉

      Oui, c’était un grand moment de bonheur à vivre, au milieu de cette équipe fort sympathique et très ouverte.

      Et d’ailleurs je viens de recevoir un mail de Louis Basty :
      Bonsoir Gaëlle,

      Merci beaucoup de ce superbe article.

      Notre « savoir-faire » sans votre « faire-savoir » serait pauvre. MERCI

      Cordialement,

      Louis Basty
      Coordinateur de l’école d’attelage du Haras National d’Uzes

      • nathalie

        Bonjour à tous ! C’est incroyable cet article ! je n’arrive encore pas à imaginer 14 chevaux attelés ensemble avec …un seul homme aux commandes ! à pardon : un meneur!
        je vais chercher une vidéo du tour qu’ils ont fait car ça doit bien exister ?
        magnifique ! Est ce que cela se reproduira ?
        merci pour ces articles si riches d’enseignement !

  3. Amaya

    Ca devait être incroyable de voir et vivre ça. Merci de nous le partager Gaëlle ! 🙂 En plus avec le podcast, c’est sympa comme tout !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *