Trucs & astuces

Cavalcade des Blogs

Édition n°23

Un festival de cadeaux !!!!

wlEmoticon-smile.png

Premier cadeau : un thème facile pour tous !

Nous avons tous au moins un truc ou astuce découvert par nous même, ou transmit par quelqu’un, à partager :

  • Pour aller mieux (santé)
  • Pour se simplifier le quotidien (tâches d’entretien par exemple)
  • Pour plus de confort et de bien être (gratitude, alimentation, etc.)
  • Pour soigner nos animaux (remèdes, expériences)
  • Pour le bien être de nos compagnons à poils ou à plumes (ou autres !)
  • Pour améliorer le travail ou l’éducation de nos chevaux, poneys, chiens, chats, oiseaux, etc.
  • Pour vivre en harmonie tous ensemble (humains, animaux, environnement et nature)
  • Le respect de l’environnement naturel en tant qu’utilisateur
  • Etc, etc !

Le thème est  volontairement large et très ouvert, permettant ainsi à chacun de s’exprimer et de partager sa ou ses expériences.

cavalcade des blogs logo

Encore des cadeaux !

* Afin d’aider également ceux et celles qui  peinent un peu avec la rédaction, je baisse exceptionnellement le nombre de mot minimum imposé à 300 (au lieu des 400 habituels).

=> Conseil si vous êtes dans ce cas précis : Parlez un peu de vous, de votre histoire, de votre animal ou de la nature qui vous entoure, afin de faire une petite présentation qui permet toujours de situer agréablement l’auteur d’un texte. 🙂

* Pour faciliter cette période charnière (et festive) entre décembre et janvier, je vous propose de décaler la clôture de cette 23ème édition au 25 janvier minuit.. De cette manière personne n’aura d’excuse de ne pas trouver le temps de participer !!

Le cadeau bonus pour bien démarrer 2016 !!

Si le nombre de participations dépasse le chiffre 25, je m’engage à regrouper toutes les contributions dans un livre numérique qui sera ensuite offert à chacun d’entre vous ! 🙂

Nous aborderons ensuite ensemble les aspects techniques, le moment venu à l’issue de la clôture de cette édition qui s’annonce exceptionnelle !

chatcadoFaites moi un cadeau !

À vous maintenant de me faire le plaisir de votre participation à ce festival magique de La Cavalcade des Blogs !

Combien serons nous à partager des trucs et astuces selon vous ?

10, 20, 30 ou plus encore ????

Comment participer ?

Si vous avez un blog :

Rédiger votre article sur votre blog avant la date de clôture de l’édition (25 janvier), et transmettez moi par mail (bchevalfacile@gmail.com) l’adresse URL de votre article une fois celui-ci publié.

Si vous n’avez pas de blog :

C’est également possible de participer !

Pour cela rédigez votre texte au format word, et adressez-le moi (bchevalfacile@gmail.com), je le publierai sur le blog le plus adapté, accompagné de votre nom.

Pour les illustrations :

Pour agrémenter votre article, n’utiliser que des illustrations libres de droit, ou dont vous détenez les droits de diffusion. Cela évite les ennuis !

Les règles du jeu !

Se référer à la page de la Cavalcade des Blogs pour les conditions de validation d’un article. Je vous rappelle l’autorisation de ne rédiger que 300 mots pour cette session !!

L’article peut contenir 2 liens vers votre blog, et doit comporter les liens suivants (dans l’introduction de votre article, par exemple) :

Respecter la date de publication ou d’envoi de votre article.

wlEmoticon-flirtmale.png

Le récapitulatif de l’édition

Je publierai fin janvier, un article récapitulatif, qui inclura une liste de tous les articles participants à l’événement, avec un lien vers chacun de ceux-ci, ainsi qu’un court résumé.

Je vous souhaite beaucoup de plaisir à écrire, pour ce nouveau festival d’articles !

wlEmoticon-winkingsmile.png

En attendant de vous lire (car je compte sur vous)

je vous souhaite de belles et agréables fêtes de fin d’année.

sapin-de-noel

Catégories: "LA CAVALCADE DES BLOGS", Tous les articles | Tags: , , , | 11 Commentaires

Organisateurs pour la Cavalcade des Blogs

cavalcade des blogs logo

cavalcade des blogs

Bonjour à tous et à toutes !!

Vous ne vous êtes pas rendus compte que la Cavalcade des Blogs s’était arrêtée il y a un mois, suite à l’édition d’Emmanuel…….

Après  divers désistements en cette fin d’année, qui ont perturbés les organisations et les participants, il a fallu essayer de rebondir…

Or, les organisatrices Sophie et Brigitte rencontrent actuellement de graves soucis personnels et de santé, les éloignant un peu des claviers et écrans, pour d’autres obligations nettement moins attrayantes…  Elles sont bien évidement excusées et je ne souhaite à personne de vivre ce qu’elles traversent chacune depuis quelques semaines. Ceci n’est que partie remise pour un moment qui  leur sera plus favorable, bien entendu.

Traversant moi même une période difficile et délicate à gérer, j’ai un peu laissé filer, et je n’avais ni courage, ni idées, ni envie de reprendre l’édition 23 toujours en attente d’un thème !!! J’avoue et j’assume ma position, je ne vais pas inventer de fausses excuses. 🙂

Que vive La Cavalcade des Blogs !!

Aujourd’hui si l’on souhaite faire perdurer ce festival, il faut des organisateurs(trices) pour proposer des thèmes, et faire tourner cette cavalcade, sur un maximum de blogs, afin d’échanger, de partager, de communiquer tous ensemble.

Bien entendu tout le monde n’a pas un blog ou un site, mais peut avoir des idées de thème, et l’envie d’être organisateur ! Dans ce cas, il suffit de me contacter, et je vous laisserai la parole (l’écriture) sur cheval-facile ou attelage-facile  par exemple.

Vous pouvez également vous rapprocher d’un ami ayant un blog et qui acceptera d’être votre porte parole pour organiser. Tout est possible !!!

Alors voilà, je compte sur vous, pour voir rapidement dans les commentaires des messages de demandes d’organisations pour les éditions à venir !!!!!

wlEmoticon-flirtmale.png

Saurez-vous relever ce défi à mes côtés ???????

Catégories: "LA CAVALCADE DES BLOGS", AUTRES ARTICLES ET DIVERS, Tous les articles | Tags: , , | 10 Commentaires

Le calendrier de l’avent équestre 2015

Cela vous rappelle-t-il déjà qu’un an s’est écoulé depuis l’édition 2014 de ce projet collaboratif ultra sympa lancé par Émilie du blog caval’ierre ?

Pour ceux et celles qui n’auraient pas suivi l’histoire, un groupe de blogueurs et blogueuses équestres rédigent à tour de rôle des articles, histoires, anecdotes, liste de produits, bon plans, etc en rapport avec les fêtes de fin d’années qui approchent à grand pas et le thème de l’hiver dans le lequel nous allons bientôt entrer.

Ces contributions vous offrent chaque jour un peu de divertissement et de lecture pour vous faire patienter jusque Noël ! 🙂

Bien entendu si je vous en parle encore cette année, c’est que j’ai à nouveau relevé le défi en participant à cette aventure ! Mais en attendant que mon tour n’arrive, je vous invite d’ors et déjà à consulter le premier article (J-24) de ce calendrier, en cliquant simplement sur l’image ci-dessous :

1 maud

Je vous souhaite à tous un très bon mois de décembre, rempli de bonnes choses, de bons moments, de partages et d’expériences enrichissantes, afin de finir cette année 2015 sur des notes positives. 🙂

Catégories: AUTRES ARTICLES ET DIVERS, Tous les articles | Tags: , , , | Laisser un commentaire

La gamme de produits Ravène

Historique…

Contactée il y a plusieurs mois par les laboratoires Ravène (Audevard), pour développer un partenariat consistant à tester certains de leurs produits et à en faire un compte rendu objectif sur mes sites et réseaux sociaux, j’ai été quelque peu surprise par leur façon de procéder qui ne tient pas compte des éventuels besoins ou contraintes de chacun.

Je ne suis pas très exigeante mais je suis contre la perte de temps, le gaspillage à tous les niveaux et les tests peu pertinents. Afin de palier à cela j’ai tout de suite précisé à mon contact du moment, les besoins rencontrés à l’époque (fin de printemps) par ma petite troupe équine, à savoir :

  • un vieux shetland un peu dénutri
  • un poney qui tousse à cette période sèche
  • des insectes un peu envahissants, dont certains avaient provoqués une belle allergie cutanée sur Scotch.

En réponse on me propose, comme à mes camarades blogueurs ayant aussi participé à ce programme, un kit de shampoing et de lustrant pour les crins et la robe. Cool !!!! Pour des chevaux et poneys ne travaillant plus, vivant au pré H24, et adorant se rouler dans la poussière, j’ai un doute sur le fait que le produit test soit bien ciblé !! Par ailleurs nous sommes en période de sècheresse intense avec restriction d’eau… Bref, il n’est pas question pour moi d’ennuyer les équidés à les shampouiner gratuitement pour les simples besoins d’un test, tout en gaspillant de l’eau à cette saison ! Malgré mes explications que je croyais pertinentes et bien fondées, je reçois le kit de shampoing !!!! Hahaha ! 😀

Kit bien rangé depuis, en attendant de trouver un volontaire pour tester à ma place sur un animal au travail, et ayant réellement besoin d’un shampoing avant un concours ou une manifestation par exemple… Ce n’est pas perdu, juste différé dans le temps !

Ravène le retour !

Aujourd’hui Ravène est revenu vers moi, pour me proposer d’autres produits. L’interlocuteur ayant encore changé depuis les premiers échanges, il n’est pas toujours évident de resituer l’historique ainsi que les éventuels besoins de nos équidés permettant un test concret, ciblé et adapté.

Comme la toux de Scotch s’est passée toute seule et que les insectes sont partis, j’insiste un peu sur le fait qu’il n’est pas utile de m’adresser les produits correspondants aujourd’hui ! Il nous reste donc le vieux poney qui manque d’état, qui pourrait servir facilement de support à un test, et j’ai aussi sous la main (ou presque) un grand cheval d’âge tout maigrichon. Afin d’optimiser les tests, je propose d’utiliser le même produit sur les deux animaux, pour en faire un comparatif et mesurer l’impact sur l’un et l’autre à la fin de la cure, ce qui me semblait assez pertinent et réaliste.

À réception du colis il y a deux produits (Nutriform et Nutrilife +) qui ne me permettent pas de tester chacun sur les deux animaux, car le contenant vaut pour une cure d’un seul cheval… dommage !

Les produits

Nouvelle surprise en consultant la composition et la posologie de chaque complément alimentaire ! C’est chouette je ne m’ennuie jamais et j’ai toujours de quoi sourire 🙂 !

Le pot de Nutrilife +

Le pot de Nutrilife +

Le Nutriform (désolée pour le lien de la fiche produit, je ne trouve plus sur le site Ravène, l’accès à la gamme…) se présente sous forme liquide à ajouter dans la ration…. mes animaux n’étant complémentés avec rien du tout, cela impliquerai d’administrer une seringue chaque jour au testeur, dans la bouche…. bof, j’adhère pas. D’autant qu’en y regardant de près, le nutriform vise à préparer l’animal à un effort important… ce qui n’est pas le cas de nos volontaires équins ! Il peut aussi être utilisé en cas de baisse de forme ou de l’état général. Je le garde donc pour le vieux cheval maigrichon, dont nous parlerons ultérieurement.

Le Nutrilife + est un complément qui optimise le métabolisme, le transit et la forme générale de l’animal. Il se compose de petits granulés facile à distribuer sans rationnement particulier. Granulés visiblement appétents car le poney (gourmand certes) ne se fait pas prier pour les engloutir chaque matin !! Sur l’étiquette il est indiqué une dose rase par cheval par jour, correspondant à 90g. Nous pesons toujours pour vérifier les divers compléments ou médications, afin de minimiser les risques d’erreur possible (question d’habitude). La dosette contient 110g de produit. De toute façon l’équidé testeur est tout petit…. donc nous décidons de lui administrer seulement 50g par jour…….. à défaut d’indications complémentaires sur l’emballage du produit. À mon sens c’est un peu aléatoire, mais nous verrons bien à l’usage !


Je vous donne des nouvelles très vite des tests en cours et à venir sur chacun des sujets choisis !

Belle journée à vous.

Catégories: SOINS, ÉLEVAGE & ENTRETIEN, Tous les articles | Tags: , , , | Laisser un commentaire

Le merveilleux cheval mongol

le merveilleux cheval mongol

Il est de ces livres que l’on se rappelle avoir aimé, lorsque l’on était enfant ou adolescent, et que l’on conseillait vivement à ses amis. La Cavalcade des Blogs de ce mois ci, était alors pour moi l’occasion de me replonger dans la fabuleuse histoire du merveilleux cheval mongol de James Aldridge. L’âge aidant et la mémoire flanchant, cela procure l’avantage fantastique de re-découvrir l’histoire en entier, ce qui m’a rendu cette lecture encore plus passionnante ! 🙂

James Aldridge

James Aldridge (photo wikipédia)

James Aldridge

Écrivain et journaliste australien, né en 1918 et décédé en février de cette année à Londres où il vivait depuis plus de 70 ans. Auteur d’une trentaine de romans, de genres divers souvent accessibles aux enfants. Pour en savoir davantage sur l’auteur, cliquer ICI.

C’est le cas de ce livre dont j’ai choisi de vous parler aujourd’hui : le merveilleux cheval mongol, édité en 1974 à Londres sous le nom originel de The marvellous Mongolian ; traduit en français trois ans plus tard.

Le merveilleux cheval mongol

Petit bouquin facile à lire, je l’ai dévoré en 24h ce we, pressée de connaître l’issue de l’intrigue ! 🙂

Baryut, un jeune mongol découvre, dans les montagnes reculées de son pays, un troupeau de Tahk, chevaux sauvages locaux. Il s’agit en fait des fameux chevaux ‘préhistoriques’ de Prjevalski, à la couleur et forme unique en leur genre. Le monde scientifique zoologique s’empare alors de la nouvelle et d’une partie des équidés pour les confier à des réserves où ils seront étudiés en vue de reproduction future. C’est ainsi que le jeune et fougueux étalon en charge du groupe se retrouve pourchassé et capturé, bien malgré lui, pour rejoindre l’Angleterre et ses étendues verdoyantes, fort différentes de son biotope naturel.

Pour Kitty, écolière britannique vivant dans la réserve gérée par son grand-père, l’arrivé de cet animal sauvage est un véritable questionnement. Se laissera-t-il amadouer par la ponette shetland apprivoisée de la jeune fille ? Ne tentera-t-il pas de la blesser ou de la tuer, de l’emmener de force avec lui dans une vallée isolée ?

C’est à travers un échange de correspondance écrite entre Baryut et Kitty, que nous découvrons l’histoire dans ses moindres détails, jusqu’au dénouement final (plus ou moins heureux selon les points de vue de chacun). Échanges qui déboucheront également sur une belle amitié par delà les frontières culturelles.

le merveilleux cheval mongol

Mon vieux petit bouquin

Les points positifs :

  • facile à lire
  • l’intrigue est prenante et très bien construite
  • accessible tout public
  • format poche

Les points négatifs :

  • Sur la version (un peu vieille) que je possède l’image de couverture ne correspond pas du tout au cheval sauvage, et c’est bien dommage !

Aller plus loin…

Pour ceux que le cheval sauvage de Mongolie intéresse voici quelques pistes pour en croiser en France en semi-liberté, avec des programmes de réintroduction dans leur habitat naturel d’origine :

Se procurer le livre :

Dans n’importe quelle librairie ou par le biais d’internet.

Je vous propose ces liens Amazon, car je suis affiliée à ce système, et que chaque vente faite par le biais d’un de mes liens m’octroie quelques centimes (parfois euros) qui me permettent d’entretenir ce blog et de toujours vous proposer du contenu gratuit régulièrement. 🙂

                 

Merci…

… à Emmanuel du blog Jardin et chevaux, de nous avoir proposé ce thème sympa sur la lecture et nos ouvrages préférés, à partager dans le cadre de la Cavalcade des Blogs de novembre. 🙂

Catégories: "LA CAVALCADE DES BLOGS", BIBLIOGRAPHIE & CINÉMATOGRAPHIE ÉQUESTRE, Uncategorized | Tags: , , | Laisser un commentaire

Le polo femme RandoCheval

polo randocheval

Voici quelques mois, en participant à un petit concours sur le blog équestre de mon amie Émilie (Cavali’erre), j’ai eu la chance de gagner un joli polo Laïkipia, de la marque RandoCheval.

polo rando cheval

polo rando cheval idéal à mi-saison

Polo à manches longues, avec une jolie coupe près du corps, j’ai attendu la mi-saison pour l’essayer. Et j’ai bien fait, car sa matière très agréable à porter le rend aussi confortable thermiquement. Constitué de 95% de coton et 5% d’élasthane, il est souple et suit parfaitement les mouvements, comme une seconde peau !

La coupe est jolie et plaisante, aussi bien à porter autour des animaux, qu’en ville ou en soirée.

Ce polo porte le nom d’une région du Kenya (Laïkipia), évocatrice des grands voyages que RandoCheval invite à découvrir sur son site également.

Le seul point négatif que je trouve à ce vêtement technique est le fait qu’il taille un peu petit. Je m’habille d’ordinaire « M femme », et là c’est vraiment un peu juste : Les manches sont à peine assez longues, je ne peux pas intégralement boutonner l’encolure si je le souhaitais, et je me retrouve rapidement les reins à l’air, car le dos ne descend pas assez bas.

Mais en dehors de ce petit point c’est vraiment un t-shirt que j’adore !! Raison pour laquelle je vous en fait part aujourd’hui !

Conseil : prendre une taille au dessus de votre taille habituelle, et cela vous évitera ces petites déconvenues ! 🙂

Catégories: AUTRES ARTICLES ET DIVERS, Tous les articles | Tags: , , , | 1 Commentaire

Jument, étalon ou hongre ?

Toujours un vaste sujet, plein d’interrogations, de doutes, de prises de positions diverses, de remises en questions, etc.

Avant de vous aider à orienter votre choix, sur le sexe de votre futur partenaire, prenons le temps de préciser quelques points, qui peuvent sembler évidents à certains d’entre vous, mais qui (je vous l’assure) seront une véritable révélation pour d’autres. Et là, je parle en connaissance de cause !!

Cet article vise en partie à répondre aux nombreux mails que je reçois, via cheval-facile pour me demander mon avis….

Le cheval mâle, entier ou étalon

ÉTALON : Le mot qui fait rêver ! Sans doute en souvenir des livres de la célèbre série « l’étalon noir« , ou encore de feuilletons télévisés du même genre.

Attention, la définition de l’étalon dans nos contrées civilisées aux chevaux domestiqués n’est pas tout à fait la même que dans les pays où des chevaux sauvages évoluent encore librement !

ENTIER : le mot dont tout le monde parle, mais dont souvent la plupart ne connaissent même pas le sens ! 🙂

Tous les chevaux mâles sont dit ‘entiers‘ dans la mesure où ils n’ont pas été stérilisés (castrés).

Tous les étalons sont donc des entiers, mais tous les entiers ne sont pas étalons (du moins chez nous, en France).

Est étalon, seulement celui qui a retenu l’attention d’un jury spécialisé, sur des critères (parfois douteux, j’en conviens, mais là n’est pas le sujet du jour !) tant physiques, sportifs que psychiques (ah bon ? on en tient compte chez nous aussi, du mental des reproducteurs ??? ce n’est pas non plus le sujet du jour). Le cheval en question devient alors étalon agréé pour la reproduction officielle.

Le cheval hongre

Il s’agit de celui qui a été castré, et ne peut donc plus reproduire. Ce qui ne l’empêche pas, parfois de s’accoupler tout de même. La stérilisation vise à rendre l’animal « plus docile« , car moins sujet aux montées d’hormones. Mais cela n’est pas une vérité absolue non plus, et certains spécimens confirmerons la règle par leur exception !

La grande majorité des chevaux d’instruction sont des hongres, car leur gestion au sein de la structure d’enseignement, est tout de même plus aisée et moins risquée, face à un public novice.

poulain et sa mère

Quoi de plus craquant qu’un poulain ?

La jument

Très rarement stérilisée (sauf problèmes de santé avérés) la jument est donc également un équidé entier, au même titre que le cheval mâle. Cela implique par conséquent un cycle hormonal, variant au gré des saisons et des humeurs de chacune.

L’avantage souvent reconnu à la jument, c’est qu’elle offre la possibilité d’une descendance….. Descendance à laquelle l’être humain est souvent fort attaché.

Que choisir ?

Chaque animal est un cas particulier à prendre en considération en temps qu’individu au sens propre, et non en temps que membre d’une classification (hongre, jument, mâle).

Tout comme chaque être humain est une entité à part entière, ayant ses propres émotions, sensations, ressentis, appréhensions, etc. Par conséquent, je ne me permettrai jamais d’affirmer qu’il est préférable pour un débutant d’acquérir un hongre d’expérience. Il est souhaitable effectivement d’orienter son choix dans cette direction là, mais sans jamais oublier de s’écouter et d’écouter le future partenaire équin en question… C’est à mon sens, la seule façon de ne pas se tromper, de rester en accord avec ses convictions profondes, et de ne pas regretter par la suite.

Un cavalier (au sens large du terme, cela implique donc toute personne au contact du cheval, sans pour autant grimper sur son dos) expérimenté pourra s’amuser et se faire plaisir avec une jument ou un mâle entier, voire même un étalon à la reproduction. Tout étant d’abord question d’équilibre psychologique, physiologique, d’écoute, d’observation, de compréhension et d’éducation.

Les juments peuvent être encore plus délicates à gérer qu’un étalon, les rendant parfois imprévisibles d’une séance à l’autre. Je n’ai eu que très peu de « bonnes » juments, aptes à la fois à une carrière d’instruction (ou sportive), et à une carrière de reproductrice.

Une petite histoire pour conclure

Dans l’une de mes premières structures, l’activité était alors axée sur l’élevage (donc la reproduction) de poneys de loisir et sur le tourisme équestre. J’ai eu jusque 7 entiers (tous n’étaient pas alors agréés à la monte) qui vivaient en harmonie avec les ponettes. « Utilisés » par tout le monde, y compris les enfants, je n’ai jamais eu de soucis avec eux : cadre de vie extérieur, troupeaux, manipulations quotidiennes, éducation et respect étaient alors les clefs de cette réussite.

poney étalon fjord avec ses juments

Punky (étalon fjord) heureux avec ses juments… avant l’opération…

Les problèmes ont commencés le jour où l’un d’eux a du être isolé en box pour des soins post-opératoires assez lourds. Privé de liberté, de contact direct avec ses congénères, cet étalon (il était reconnu et agréé !) est devenu agressif et aigri au fil du temps.

Il ne faut parfois pas grand chose pour que tout bascule, et bascule très vite….. à nous d’en prendre conscience et de réfléchir un peu plus à nos actes. Effectivement cette opération n’était pas nécessaire à la survie de l’animal…… Elle l’était à mon désir de pouvoir continuer à le monter…. Et pour cela, mon poney à souffert dans tous les sens termes. Juste par égoïsme de ma part à son égard.

—–

Rappelez-vous toujours qu’à la base un équidé n’est pas fait pour être monté et qu’il à l’extrême bonté de nous accepter sur son dos, de se plier parfois de trop bonne grâce à nos exigences souvent douteuses…..

🙂

Catégories: RÉFLECTIONS ÉQUESTRES, SOINS, ÉLEVAGE & ENTRETIEN, Tous les articles | Tags: , , , | 2 Commentaires

Hugo & Audrey

Audrey en compagnie de son cheval Hugo

Audrey en compagnie de Hugo pour un petit moment câlin

Une fois n’est pas coutume, ce mois-ci je laisse le clavier à Audrey B. pour une nouvelle histoire. C’est donc elle qui s’exprime dans le « je » de ce texte. Elle nous parle de sa rencontre avec Hugo, un cheval un peu particulier de 18 ans, au moments des faits (c’était il y a 4 ans !). Une belle histoire avec un vieux cheval heureux ! 🙂

——

Je fais de l’équitation depuis toute petite dans un centre équestre réputé pour le saut d’obstacle. A 15 ans, je fais une mauvaise chute lors d’une balade et depuis lors, ma mère m’a interdit de remonter à cheval…

J’ai donc continué mes études : cinq années très longues et très difficiles moralement jusqu’au jour où j’ai pu renouer avec les équidés. J’ai privilégié un centre spécialisé dans le dressage.

Presque un an s’est écoulé comme cela jusqu’à ce que l’on décèle d’où viennent mes douleurs dorsales, suite à une très violente crise d’angoisse : ce n’était ni la chute, ni le tassement provoqué par l’équitation depuis toute petite, mais une vertèbre lombaire en trop !! C’était donc permanent et il n’y avait rien à y faire !!

Un jour, par le plus grand des hasard, je me retrouve à monter Hugo, 18ans ; j’étais initialement venue voir une jument blanche de 10 ans… C’est ce que l’on appelle le téléphone arabe ! La propriétaire me propose de le monter, je pars donc en balade de découverte. A mon retour, elle est étonnée qu’il ne soit pas revenu au bout de 2 minutes comme avec les autres qui sont venus « l’essayer »…

Moi, je suis tout de suite tombée amoureuse de son carafon et son confort, j’étais sur un petit nuage !!

Après une longue période d’hésitation due à mon dos, mais aussi aux réflexions de ma monitrice équestre comme quoi je vais « m’ennuyer avec ce canasson », nous avons validé la cession, et le beau Hugo a été vacciné, vermifugé mais surtout pucé !

Au début, c’était compliqué car au vu ses réactions il avait du être frappé et ne supportait pas l’approche du filet (son ancien mors était d’ailleurs bien trop petit pour sa bouche !!). J’ai eu beaucoup de mal à me faire accepter, bien que je vienne tous les jours. Le weekend il me ‘snobait’ et allait directement voir mon compagnon. Il avait peur de tout nouvel objet mais aussi et particulièrement de l’eau… Malgré tout, j’ai tout de suite vu que c’est un cheval qui fait très attention aux autres et qui avait envie de contact. Cela faisait 3 ans que son propriétaire était parti qu’il n’avait pas bougé de son pré…

cheval au pré

Hugo profite pleinement de sa nouvelle vie !

Depuis (cela fait maintenant 4 ans) tout roule pour mon cheval qui est vraiment génial ! Chaque situation est différente et il m’a appris à réagir très vite, à m’adapter ! Je me suis faite insulter de refuser de monter à cheval les premiers temps. Je ne voulais travailler qu’à pied et je ne regrette pas mon choix!

La première fois ou j’ai monté Hugo après l’avoir acheté c’était au centre équestre où je montais lorsque j’étais petite. Ma monitrice après avoir observé le cours particulier qui m’était donné, a eu des mots qui m’ont mis la larme à l’œil : « ton cheval ne sait rien faire, il est raide et il n’arrivera jamais à faire tout ce que tu voudras mais il donne son maximum pour comprendre et faire ce que tu lui demande, ça se voit qu’il t’aime« .

Aujourd’hui je suis la plus heureuse du monde, il me fait confiance au point de me laisser le doucher ou l’approcher quand il dort.

Il est tellement calme que la chienne se repose à coté, ça n’aurait jamais pu être le cas lorsque je l’ai eu : à la simple vue de mes mains mouillées je ne pouvais plus l’approcher de la journée…

Lui pour lequel je me bas depuis plus de 3 ans à lui faire oublier tout ce qu’il a vécu ; tous ces objets que je lui ai présentés, toutes les choses avec lesquelles je l’ai embêté, tout ce que je lui ai fait « subir » pour qu’il ait confiance aura finalement aboutit ! J’ai eu la plus belle preuve d’amour de sa part : il m’a laissé le nettoyer, lui faire couler de l’eau sur le dos, sur la tête

Pour toutes ces fois ou j’ai failli baisser les bras, toutes ces fois ou ça m’a énervée de ne pas être fichue de le comprendre, de le calmer ; toutes ces fois ou j’étais démoralisée en repartant… C’est la plus belle récompense que j’ai eu jusqu’à présent et je suis encore plus motivée pour continuer !

cheval shampoinné

Grâce à Audrey, Hugo à vaincu ces craintes !

J’essaye au maximum de lui procurer du bonheur lui qui était une vulgaire occupation sur laquelle on montait pour partir au grand galop et qui sinon restait dans son pré, lui dont je ne connaitrais jamais vraiment le passé mais pour qui je me bas chaque jour à le lui faire oublier.

Hugo est la plus grande fierté de ma vie, ma plus belle relation animale. Bien évidement je ne le monte pas énormément avec mon dos et son âge qui avance mais nous travaillons beaucoup à pied. Tous les hivers il fait des cures pour l’arthrose et les engorgements  car même s’il a encore 3 ans dans sa tête, mon papy a un corps qui ne suit pas tout ce qu’il aimerait bien faire. Il apprécie également beaucoup sa couverture imperméable, un petit confort qui n’est pas nécessaire vu qu’il connait l’extérieur mais qui est tout naturel à mes yeux.

Voila l’histoire de mon coup de cœur pour un cheval dont tout le monde se foutait : un cheval vieux et sans intérêt. Un cheval exceptionnel !

Depuis je lui ai acheté un compagnon : Oby, un réformé de course attelées avec qui la vie suit son chemin … Et bientôt une petite nouvelle va les rejoindre aussi !! 🙂


Si toi aussi tu veux partager ton histoire avec un vieil équidé,

et bien n’hésite pas à me contacter pour la raconter en direct sur le site 😉

Pour me joindre : contact@cheval-facile.com

Catégories: AUTRES ARTICLES ET DIVERS, HISTOIRES VÉCUES, Tous les articles | Tags: , , , | 3 Commentaires

Vermifuger ou non ?

cheval, chien et leur maître

Au même titre que dernièrement je me posais la question de parer ou non les pieds de mes équidés, voici cette année que je m’interroge également sur la nécessite de les vermifuger……

Avant…

Jusque maintenant la question ne se posait pas car les conditions d’hébergement n’étaient pas favorables. Trop d’animaux, sur trop peu de terrain, donc prolifération plausible de parasites, et par conséquent risque évident et logique d’infestation. Le rythme depuis plus de 10 ans était de 2 vermifugations annuelles : à l’entrée de l’automne et au début du printemps. Le cas échéant, si le doute se présentait sur un sujet, il était possible de faire une nouvelle administration entre temps, question d’observation et de bon sens.

Nous utilisions à cet effet la molécule ivermectine, sous forme injectable, alors uniquement délivrée en version bovin ou ovin, et soulevant une énorme polémique autour de cela. Là n’est pas la question, nous avons défié les « interdits » (Ah, mais tu es folle de traiter tes chevaux avec cela, tu risques de les tuer !! … Or à ce jour, aucun décès à signaler !) pour le plus grand bien être de nos chevaux et poneys, qui ont rarement été ‘infestés’ de vers. Je ne dirai pas jamais, car sur une trentaine d’équidés, il y a toujours des exceptions pour confirmer les règles ! Exceptions qui nous permettent au demeurant de nous remettre en question sur certaines pratiques, et en particulier à cette époque là, sur le manque de surface au sol par rapport au nombre total de quadrupèdes !

Il eu été plus simple alors de mettre tout le monde à l’écurie, comme il est malheureusement coutume de faire dans les structures, appelées centres équestres (vous savez, là où l’on apprend qu’un cheval vit dans un box et se nourrit de paille et de granulés….. Bon ce n’est pas le thème du jour !! Nous en discuterons une autre foi !!), mais cela n’était pas tellement notre vision des choses, et encore moins du bien être animal…

Ces quelques données pour mentionner qu’il était effectivement fort utile de vermifuger notre petite famille équine, afin de les préserver d’hôtes indésirables et de toutes les pathologies pouvant ensuite en découler.

Et maintenant…

Cheval au naturel, dans son environnement de verdure

Cheval au naturel, dans son environnement de verdure

Aujourd’hui, depuis bientôt un an, les chevaux évoluent sur une prairie assez grande, autour de notre petite maison campagnarde. Rappelez-vous : le déménagement en novembre 2014 !! Le dernier vermifuge reçu date de cette époque et avait pour but de traiter tout le monde avant le transfert. Nous n’avons plus que 7 équidés et une superficie plus importante, les données sont donc très largement modifiées, et me permette de réfléchir autrement en terme de prophylaxie.

Au printemps, j’ai pris le risque, consciemment, de ne rien administrer pour voir et analyser. Les chevaux sont ronds et en bel état, malgré une période intense de sécheresse traversée cet été, et les pics de chaleur (plusieurs jour au dessus de 40°) accusés. Les poneys fidèles à eux-mêmes, s’apparentent à de petites barriques poilues dotées de 4 pattes et une queue ! Le changement de poils s’opère tranquillement et tout semble normal ; Personne (en dehors de mon vieux Ernest, ponctuellement) ne reçoit de compléments alimentaires, les ressources du terrain leur suffisant amplement.

Alors je prends donc la décision aujourd’hui, de ne pas vermifuger mes équins cette année, et d’aviser si besoin était !

Et vous, vos chevaux ?

  • Avez-vous déjà administré le vermifuge d’automne ?
  • Qu’avez-vous utilisé ?
  • Quel était le protocole de prévention annuel en fonction du mode d’hébergement de votre loulou, de son utilisation, et de sa santé ?

Merci de partager vos expériences ci-dessous, cela est toujours très enrichissant.

🙂

Catégories: RÉFLECTIONS ÉQUESTRES, SOINS, ÉLEVAGE & ENTRETIEN, Tous les articles | Tags: , , , , | 7 Commentaires

Les Petits Guides de Cheval-facile

Petit Guide de Cheval-facile n°1

Il y a quelques temps je vous avais sollicité pour avoir votre avis, quant à certains détails techniques de mise en page de mes guides. Je vous remercie encore une fois de l’intérêt que vous avez à ce moment là porté à mes interrogations, et des réponses apportées qui m’ont permises d’avancer dans le meilleur sens !

Aujourd’hui le N°1 est en phase de sortir et d’être prochainement disponible à la vente. Nous avons rencontré un soucis avec l’édition, et de ce fait, il faut recommencer, ce qui demande un délai supplémentaire……

Ceux et celles qui me connaissent, savent par expérience que je ne laisse pas grand chose au hasard, et que j’aime que tout soit parfait (ou presque !!).

Le guide est donc reparti pour l’édition, afin que celle-ci me convienne avant de vous la proposer ! 😉

Patience à vous tous qui attendez ce N°1 depuis quelques temps, il sera bientôt là !

Je travaille également à la réalisation des suivants, ainsi qu’à d’autres guides pratiques de même format, car ils sont petits, souples, faciles à emmener avec soi, tout en étant de très belle qualité. Je planche également sur la mise en place de la version numérique par ailleurs, pour tout ceux et celles qui préfèrent lire sur l’écran.

=> Si je ne rencontre pas de nouvelles surprises ou de nouveaux problèmes à résoudre, le premier guide de Cheval-facile sera disponible dans la première quinzaine de novembre, en version papier, et en version numérique !!

Sur ces quelques nouvelles, je vous souhaite à tous un très bon we, et je retourne à mes occupations d’écritures 🙂

À très bientôt pour la suite de ces aventures !!

Petit Guide de Cheval-facile n°1

Un petit avant goût de la couverture juste pour mes lecteurs !! 🙂

Catégories: AUTRES ARTICLES ET DIVERS, Tous les articles | Tags: , , | 7 Commentaires